Nicole, République du Chiffon

Dans mon projet de couture plus raisonnée, j’ai comme objectif de me calmer sur l’achat des patrons de couture. Je tiens d’ailleurs à vous dire que cet objectif est quelque peu atteint, mais malheureusement, j’ai toujours d’immenses difficultés à me retenir lorsqu’il s’agit d’un patron de veste ou de manteau, ou de tout autre vêtement s’en approchant de près ou de loin. Et Nicole n’a pas fait exception : j’ai littéralement sauté sur l’occasion dès que je l’ai vu.

Passion Veste

C’est un fait : je suis irrésistiblement attirée par les patrons de veste. Peut être parce que la veste représente pour moi un vêtement technique, avec lequel je vais me perfectionner. Ou alors parce qu’un tel vêtement peut transformer à lui seule une tenue anodine en un véritable ensemble moderne féminin et stylé.

La veste est pour moi LE vêtement qui va rehausser mes tenues sombres et/ou trop casual. C’est un atout majeur dans ma penderie, et je n’hésite pas à multiplier les items pour favoriser différents styles de tenues.

nicole_clo's (3)

C’est une passion telle que c’est devenu au fil du temps une véritable chasse au nouveau patron qui va sortir, et sur lequel je ne vais que constater les multiples détails affriolants pour me l’approprier.

Nicole se caractérise par son côté oversize, ses deux grosses poches paysannes et bien sur, son matelassage maison. Mais non, vous ne rêvez pas, la mienne n’est pas matelassée, j’ai juste eu le plaisir de trouver ce coupon de lainage réversible mais fin qui convenait au modèle (que la première qui dit que j’avais la flemme de matelasser se dénonce !) Si comme moi vous n’optez pas pour le matelassage, les poches paysannes seront là pour vous rappeler un peu de technique – ceci dit, ce sera un jeu d’enfant avec le tuto vidéo que j’ai mis à votre disposition 😉

nicole_clo's (2)

nicole_clo's (6)

Nicole et ses 8 km de biais

Si vous réussissez haut la main l’étape des poches, sachez qu’il vous faudra vous armer de patience car le plus dur n’est pas terminé ^^. Nicole étant non doublé, la finition proposée est de ganser toutes les coutures avec du biais : les différentes pièces du vêtement sont à poser envers contre envers, et la marge de couture est prise en sandwich dans le biais qui recouvre tout. Cette finition est certes longue, mais permet d’avoir un rendu vraiment joli surtout au niveau des arrondis. J’aime quand les finitions sont +++ pas vous ?

nicole_clo's (9)

Toutefois, quelques petites coquilles ont été repérées dans le livret d’explications :

→ Les petits croix qui représentent l’ouverture de la poche sur la pièce devant sont en fait les repères du passepoil fini, et non les repères de position du passepoil. Pas d’inquiétude, je vous le détaille dans ma petite vidéo ^^

→ La poche est à travailler sur l’envers du devant bien entendu – alors que les schémas montrent l’endroit.

Nicole est une veste très confortable et ample, je vous conseillerai de couper une taille en dessous de vos mensurations, surtout si vous n’aimez pas trop l’effet oversize. Je l’ai d’ailleurs coupé en 44 alors que mes mensurations sont proches du 46. Devant la finesse de mon lainage, j’ai également opté pour resserrer le dos avec une bande horizontale, sinon, il avait tendance à partir bien en arrière et moi je n’aime pas les courants d’air dans le dos 😉

nicole_clo's (1)

Le fait d’avoir resserré le dos permet d’obtenir une jolie silhouette, plus féminine sans altérer la coupe générale du modèle, et ça, ça me plait ! Nicole a déjà été portée un certain nombre de fois depuis sa création, ce qui m’encourage à penser que c’est un modèle que je pourrai refaire. Et pourquoi pas dans une version matelassée maison cette fois ci ?

Cette version de Nicole fait partie de ma collection « Dans les Rues de Rome » présentée dans cet article.

La récap’

→ Patron : Nicole, République du Chiffon

→ Taille : 44, avec ajout d’une bande pour resserrer le dos

→ Fournitures : 2 m de lainage fin réversible, Mondial Tissus

♥ ♥ ♥

Bises à tous,

signature

Publicités

36 thoughts on “Nicole, République du Chiffon

  1. Très jolie version, c’est la tienne qui me fait entendre cette petite voix ;: Ouahhh elle est sympa cette veste!!! Mais ayant décidée que j’allais coudre tous mes coupons de tissus ( fin le plus possible) …avant d’en acheter d’autres j’attendrai…. 😉 bises!

  2. Très jolie ! Le matelassage n’est en effet pas indispensable et ta réalisation le prouve… d’autant que c’est une vrai de vrai galère à faire… personnellement je n’ai jamais réussi à molletonner ma pièce entière de tissus, j’ai été obligée de travailler morceaux par morceaux et du coup j’ai eu des différences…
    heureusement que ton tuto était là pour les poches autrement je pense que je les aurai foiré !
    Mais c’est une veste que je porte beaucoup (taillée également 1 taille en-dessous et quasiment sans marges de couture car à cause de mon décalage j’ai été obligée de retailler un peu mes pièces).
    Ta version donne envie de réfléchir à une autre pour l’automne !

    1. Pour le matelassage je pense qu’il faut voir les choses en grand, et laisser une bonne grosse marge autour des pièces du patron, pour pallier à l’éventuelle rétraction du tissu. J’avais vu des Bernadette matelassées, et c’est peut être un bon patron pour commencer avec cette technique (car beaucoup moins de surface à travailler ^^)

  3. Superbe ta veste !! Et quel travail !! Les 8m de biais à poser me démotiverait je l’avoue mais tu as bien fait, le résultat est magnifique !!

    1. Vaut mieux ne pas penser aux 8 m de biais !!! Et puis finalement tu sais, comme cela fini le vêtement et que ça n’est pas une « option » en fait, cela passe très bien 😉 Mais j’imagine que cela aurait fait beaucoup cumulé avec le matelassage maison

  4. Bravo Clotilde! Cette veste est vraiment jolie et elle va très bien avec ta blouse cézembre ;). C’est vrai le patron de veste sont un excercice parfaite pour se perfectionner, moi aussi j’adore les coudres. J’adore la technique de ganser les marges de couture avec le biais, ça fait beaucoup haut couture et est très utile pour apprendre à poser du biais. Merci pour le vidéo sur comment réaliser les poches paysannes, c’est vraiment clair et explicatif. Bonne journée et bonne couture.

  5. Pour un modèle qui paraît relativement sobre au départ, on s’aperçoit vite du nombre de détails et de finitions à réaliser pour obtenir un joli résultat comme le tien ! Bravo !
    Concernant les poches paysannes, j’irai visionner ton tuto avec plaisir car je viens de m’arracher les cheveux sur le montage de poches similaires sur une jupe Burda Style pour laquelle j’ai fini par réaliser que les explications étaient erronées !
    Belle fin de semaine,
    Claire

    1. Coucou Claire ! Merci infiniment pour ton gentil commentaire !
      Et effectivement, la sobriété du modèle contraste avec les multiples points techniques que demandent le patron – mais c’est le pied de prendre son temps quand même ! N’hésite pas à me dire si le tuto vidéo n’est pas clair !

      1. Me revoilà après visionnage de ton tuto, il est très bien fait, merci beaucoup d’avoir pris la peine de la réaliser !
        Ta technique m’a confortée dans la façon dont j’avais fini par réaliser mes poches pour ma jupe, et ce qui est top, c’est que tu as écrit sur les pièces à quelle partie du montage elles correspondent, du coup, on comprend vraiment hyper bien la façon de procéder. Par moment, ça va un peu vite mais comme on peut faire pause et retour à tout moment, ce n’est pas un souci 🙂
        Voilà, je tenais à te faire part de mon appréciation et à te remercier pour le travail fourni !
        Bon dimanche,
        Claire

  6. bravo!
    ta version est parfaite! j’aime beaucoup l’ajout de ceinture au dos qui donne si bien et féminise à souhait (tu le dis d’ailleurs très bien)
    tu peux être fière de ton travail
    bises
    Mi

    1. Merci Mi’ tu es adorable !!!
      Cette ceinture dans le dos, ça fait un peu kimono ou veste japonaise – j’adore, je suis très sensible à la zenitude des japonais en plus 😉

  7. Je kiffe à mort ton tissu!!! le modèle de veste me laisse dubitative, trop loose pour moi, j’aurai l’air d’une montgolfière, déjà que….. Ceci dit tu as eu une très bonne idée pour la martingale, çà la féminise, et elle te vas très bien ainsi.

    1. Et bien moi tu vois je vais à contre courant des morphotypes, je suis ronde, et je couds une veste oversize avec les pans arrondis en plus ! J’ai décidé d’essayer tout simplement ^^
      Merci kiki34

  8. Très jolie veste qui te va très bien. Bravo pour la pose des 8km de biais ! Les finitions sont tops et l’ajoût de la martingale féminise beaucoup ce modèle loose. Je suis entièrement d’accord avec toi sur les vestes et autres manteaux et partage ton attirance. D’un point de vue stylistique, une veste signe la tenue et peut lui donner une allure complètement différente. Un beau blazer marine ou noir, un jean et des escarpins pas trop hauts, hein , sinon on ne peut pas marcher dans la vraie vie et hop classe et casual ! J e suis accro aux vestes et elles me le rendent bien !

  9. Waow !!! Elle est magnifique cette Veste !!! J’adore ton tissu, les deux ensembles, ça donne un effet super chic !! Et j’adore ton analyse de la veste, c’est vrai que c’est vraiment la pièce qui fini une tenue et qui permet de réinventer sa garde-robe !!! Et tes finitions … elles sont parfaites !!! C’est vraiment impressionnant !! Bravo !!

    1. Merci Mathilde !!!! Je ne sais pas si tu as vu mais en plus j’ai cousu les poches de la veste Nicole avec les chutes de ma blouse Cézembre ^^
      L’art du détail 😉

  10. J’aime beaucoup ton choix de tissu !! Du coup comme ça ça me donne des idées (étoffe + finition biais apparent).. Mais pour une robe 😉
    Tu as bien fait de rajouter une martingale, ça rend bien avec, surtout de profil (j’aurais juste froncé ou plissé le milieu dos (en cachant les fils sous la martingale du coup) pour éviter le côté aléatoire des plis qui se forment dans le dos) 😉

    1. Ahhh… oui, décidément ton plissé dos aurait été plus régulier ^^
      Et oui cette idée du biais apparent peut se rapporter à d’autres modèles également – et le rendu peut être vachement sympa ! J’ai le souvenir d’une robe Burda qui était présentée ainsi. Très moderne en fait

  11. Pour l’avoir vue en vraie quelques fois, cette veste, surtout la version de Clo, est une petite tuerie……..et ce tissu…….oulalalalala. Classitude parfaite !!! 🙂

Ecrire un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s