[Zoom sur] Coudre le stretch

Si vous suivez un peu l’actu des nouveautés livres, sur quelques comptes Instagram, ou sur certains blogs, vous avez peut être déjà croisé un article/post/publication sur un livre récemment sorti : Coudre le Stretch, par Marie Poisson, aux éditions La Plage (des éditions qui font rêver !)

coudrelestretch_clo's

Et bien figurez vous, que je fais partie des heureuses sélectionnées* qui ont eu la chance de recevoir ce livre en avant première pour vous en parler, sans compter que ce livre était en fait le clou du spectacle, la cerise sur le gâteau d’un colis surprise préparée par la cachottière Marie Poisson.

Ce colis surprise était en fait le fruit d’une collaboration avec plusieurs partenaires :

→ La mercerie en ligne The Sweet Mercerie, chez qui j’ai eu la dure tâche de sélectionner un jersey, tellement ils sont nombreux à me plaire.

→ La boutique en ligne Mercerie Extra pour son choix ahurissant de cônes de fil polyester et de fil mousse.

→ Bohin, pour un assortiment d’aiguilles « Arts Textiles »

Sans compter que Marie avait rajouté des biscuits fait maison, et deux sachets thés, pour ne pas coudre le ventre creux ! (Tu as parfaitement vu juste là ^_^)

coudrelestretch_clo's (2)

Alors pour cette sélection de matières premières, autant je connaissais The Sweet Mercerie pour ses tissus qui ne m’ont jamais déçus, mais en ce qui concerne Mercerie Extra je ne savais vraiment pas dans quoi je m’aventurai et honnêtement, c’est une agréable découverte et ils peuvent me compter comme nouvelle cliente désormais ! Des cônes à un prix imbattable, avec un choix à tomber par terre entre la couleur, la composition du fil, etc… et encore… je n’ai pas épluché tout le site, mais je pense bien qu’au niveau mercerie, ils sont plutôt bien achalandés. Le top du top, c’est même ce petit gadget offert dans mon colis, qui permet d’utiliser les cônes sur la machine à coudre !

D’autre part, moi qui désespérais de ne pouvoir trouver des cônes « cheap » qui puissent convenir à ma machine – cette déesse ne tolère que les fils Gutermann sinon les points ne sont pas réguliers…. sans rire ! – j’ai eu le bonheur de constater que les points étaient aussi jolis avec les cônes de Mercerie Extra !!! et là, j’ai envie de dire : Haaaaallelujah ! Haaaaaallelu-jah !

coudrelestretch_clo's (3)

Décidément, je reste très classique, même sur les choix de couleurs de mes fils

Passé ce déballage haut en surprise telle une gamine un soir de Noël, j’ai enfin pris le temps de feuilleter en profondeur le livre de Marie Poisson : Coudre le Stretch. Je ne vais pas trop parler en détail du contenu du livre, d’ailleurs, vous avez un article dédié ici sur le site de Marie Poisson directement ; je vais juste brièvement présenter le livre, et ce que j’en pense 😉

Le livre est bien organisé, et particulièrement agréable à lire. Les pages sont claires et les images/schémas nombreux. De quoi passer un bon moment en compagnie de ce livre qui est divisé en 4 chapitres :

→ La petite histoire de la maille : Un chapitre sur les tissus tricotés, leurs origines, ainsi qu’un aparté sur les pièces mythiques, en guise d’introduction, non indispensable mais ô combien intéressant !! Un peu de culture ne fait jamais de mal !

→ Des fils et des boucles : Un inventaire des tissus tricotés, avec un descriptif très intéressant des différentes matières. Là, on commence à tâter de la maille, à comprendre le jersey, ses atouts, sa construction – indispensable pour commencer la technique.

→ Apprendre à coudre le stretch : Là, on rentre dans le vif du sujet avec un chapitre extrêmement complet (le pavé fait 44 pages tout de même !) : matériel, élasticité, finitions, détails ; tout, tout, tout, et même rien n’échappe à la loupe de notre talentueuse auteure ! Je n’ai rien trouvé à redire ; je suis même scotchée devant tant d’explications et de détails, c’est vraiment d’une grande aide. Et dans un style facile à lire et ludique, cela va de soi 😉

→ 8 modèles à coudre :

coudrelestretch_clo's (4)

Après la théorie, la pratique. Et quelle pratique ! Marie Poisson nous propose 8 modèles dits  » de base  » que l’on peut personnaliser selon les encolures, les longueurs de manches et d’ourlet. Un petit aparté très complet en fin de livre permet de mieux nous approprier les patrons et de les exploiter au maximum : toutes les mesures des encolures des modèles et des encolures optionnelles sont référencées, ce qui en fait un guide très facile d’utilisation pour personnaliser tel ou tel vêtement. C’est simple, j’ai l’impression que je peux me créer un vêtement à la carte. Ou même, chez un concessionnaire auto : je choisis un modèle de série,  et je rajoute les options que je veux. Ultra personnalisable. Comme la Renault Captur’

coudre_le_stretch_clo_s

Toujours en ce qui concerne les patrons de couture, ils sont proposés de la taille 34 à 52 et ça, c’est super cool. Il y a deux planches de patrons qui sont complètement dépendantes du livre – comprendre, vous ne pouvez pas déchiffrer la planche sans avoir votre livre à portée de main : toutes les pièces des modèles sont référencés par des lettres/chiffres correspondants et seuls ces derniers sont notés sur la planche elle même. Comme dans les Burda, cette lettre est sur les bords pour repérer plus facilement le modèle à décalquer – parce que, mine de rien, sur les 4 planches, il y a beaucoup beaucoup de pièces qui se superposent. De plus, la lettre se trouve au centre du modèle et de celle ci partent des lignes allant jusqu’aux extrémités de la pièce – un peu déroutant au départ pour ma part, mais en fait, c’est super bien ! Une chose que j’apprécie particulièrement est le fait d’avoir alterner en terme de couleurs les différentes tailles (en plus d’avoir un motif spécifique pour chaque taille bien entendu) : cela aide vachement à repérer surtout dans les zones hyper concentrées où toutes les tailles sont dans un mouchoir de poche

coudrelestretch_clo's

Je n’ai qu’un seul petit bémol concernant ce livre : je regrette l’absence d’un patron pour le bas (short, jupe, ou pantalon). J’aime penser en terme de tenues, et il est vrai qu’il n’y a que des hauts, tous ou presque adaptables en robe, et même un petit short de nuit m’aurait satisfaite ! Je sais, je sais, je pinaille… mais ce n’est que mon avis personnel ! Quoi qu’il en soit, je suis très agréablement convaincue par ce livre, je le recommande à toutes celles (tous ceux…) qui ont envie de s’aventurer dans la couture du jersey, et même à celles (et ceux) qui ont envie de se perfectionner. Je dois reconnaître que même si je ne suis plus du tout une débutante dans la couture du stretch (je ne compte plus tout mes projets entre mes Linden, mes Ondée, mes Moneta, etc, etc…) ce livre est devenu une « référence », on manquait d’ouvrages aussi complets sur le sujet, et de plus, je me reconnais dans ces basiques dont on a toutes besoin – et surtout moi – dans notre garde robe. Merci beaucoup Marie de m’avoir fait découvrir ton bébé en avant première, et pour toutes les merveilles du colis ❤

Me reste à vous signaler que le livre est disponible chez l’éditeur et qu’il est en pré commande sur les sites Amazon, Fnac, etc… D’autre part, quelques jeux concours sont en cours notamment sur le compte Instagram de The Sweet Mercerie et sur la page Facebook de Janome France alors à vos claviers !!!

*Allez jeter un coup d’oeil aux autres blogueuses qui ont été sélectionnées pour recevoir ce colis surprise : La Couture Rose / Mon Roy’Home / Des étoiles et des pois / Lise Tailor / Les Lubies de Louise / On Sunday mornings / Anne Charlotte / Addictiph‘ / Atelier Svila / Hello Elo

Des bises à tous

A tout bientôtsignature

Advertisements

8 thoughts on “[Zoom sur] Coudre le stretch

  1. Et voilà! Déjà commandé, hâte de le recevoir! Mercerie extra, je connaissais déjà pour le choix époustouflant de cones en tout genres, les prix les plus raisonnables que j’ai pu trouver et ce qui ne gâche rien l’extrême gentillesse d’Éric.

  2. J’ai également commandé ce livre qui je pense est une vrai mine d’or pour avoir une bonne base de vêtements basics. J’ai également le même problème avec ma MAC elle est très difficile en terme de qualité de fil du coup je vais aller jeter un coup d’oeil dans cette boutique.

  3. C’est chouette que tu fasses aussi partie du groupe des petites gâtées pour cette parution !
    Merci pour ton retour sur le contenu de ce livre ! Je pense le commander prochainement ou le mettre sur ma liste au Père Nono, car même si je couds depuis un moment, je n’ai débuté avec le jersey que beaucoup plus récemment, et un peu à l’aveuglette (ce qui rime donc avec boulettes ! 😉 ). Et les modèles de patrons basiques seront aussi les bienvenus dans ma garde-robe !
    La, photo de la planche de patrons m’a fait rire, car dans un 1er temps, j’ai cru à un plan de ville ! … Mais étant rodée aux planches Burda, je devrais m’en sortir 😉
    Bonne fin de semaine, bisettes,
    Claire

  4. Beaucoup d’entre nous ont appris la couture via internet et ce genre de livre est indispensable pour bien progresser et pouvoir faire des basiques en jouant sur les couleurs et le style et pourquoi pas se lancer dans quelques transformations! Juste une question, est-il utile si on a pas de surjeteuse? Les basiques font partie de mon objectif : revenir à l’essentiel, donc peut-être que quelqu’un m’entendra!!!! Bonne semaine!

    1. Pas besoin de surjeteuse pour devenir un as du jersey ^^ Et effectivement, dans son livre, Marie propose toutes les alternatives, et pense notamment à celles et ceux qui n’ont pas de surjeteuse, ni même de recouvreuse 😉

Ecrire un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s