Tanger, Anne Kerdiles Couture

Encore une veste sur ce blog de couture ! Mais oui euhh… ! Je ne peux résister à l’appel de la veste – d’ailleurs, les paris sont ouverts pour savoir combien de temps je vais tenir pour m’en coudre une autre ^^ – alors je vous laisse imaginer ma joie lorsque j’ai découvert Tanger, je trépignais d’impatience de pouvoir la porter tout de suite maintenant 😀

vesteTanger_clo's (1)

Tanger ou la Saharienne revisitée

La veste Saharienne, un mythe pour moi, et pour beaucoup d’entre nous d’ailleurs. J’avais épinglé cette version qui est pour moi la version absolue : celle la plus aboutie, et celle qui correspond le plus à mon idéal mais qui malheureusement était un peu éloignée du patron de base et du coup, je m’étais découragée à la réaliser (tu la vois la fille qui n’aime pas retoucher un patron, et ben c’est moi -_- !)

J’ai donc ressenti comme un soulagement à la découverte de ce modèle : j’allais pouvoir enfin tâter de la veste Saharienne et toucher du doigt un vêtement qui me faisait tant rêver.

La véritable Saharienne comporte 4 poches (2 à soufflets et 2 plaquées sur la poitrine) mais malgré l’absence de poches sur la poitrine, Tanger a tout d’une grande : de grands pans devant, de larges poches à rabats, une ceinture, des pattes aux épaules et aux manches.

vesteTanger_clo's (7)

vesteTanger_clo's (4)

Tanger est proposé sans doublure, donc attention aux finitions intérieures. Anne propose de recouvrir les marges de couture avec du biais mais j’ai fait autrement. Je voulais rester dans « l’uniformité » de la Saharienne et j’ai donc opté pour des coutures rabattues – sans compter que cette option présentait d’autres atouts pour moi : une meilleure résistance dans le temps du vêtement, et la possibilité de jouer avec une double surpiqûre 😉 Si vous aussi, vous souhaitez choisir ces finitions, il vous faudra rajouter des marges de couture plus larges que celles préconisées dans le patron (1 cm) : j’ai cousu avec des marges de 1,5 cm ce qui me laissait assez de tissu pour bien replier une marge contre l’autre. La technique de la couture rabattue est très simple :

→ Coudre endroit contre endroit

→ Ecarter les coutures

→ Recouper une marge de moitié. Attention au choix de votre marge : la couture sera rabattue du côté de la marge réduite de moitié, et la surpiqûre sera donc de ce côté

→ Rabattre les deux marges du côté de celle qui est réduite

→ Insérer la marge réduite à l’intérieur de l’autre marge en faisant un rentré.

→ Surpiquer sur l’envers au bord du pli de la marge.

→ Retourner votre vêtement sur l’endroit et surpiquer à égale distance de la première surpiqûre (si vous souhaitez une double surpiqûre comme moi)

Je vous proposer d’aller voir un tutoriel imagé chez ma copine Sylvie si vous avez le moindre doute 😀

vesteTanger_clo's (3)

Une veste imaginée de A à Z

Cela va vous paraître peut être complètement banal mais grâce à Tanger, j’ai aussi pu me projeter concrètement dans mes objectifs « couture ». Vous savez, cet objectif d’avoir un stock raisonné et de n’acheter que ponctuellement, en fonction de mes projets présents (et non des projets encours ou des projets que j’aimerais faire dans 3 mois…). J’avais bien identifié quel vêtement je voulais à partir de ce patron,  j’ai donc pris ma liste de fournitures et suis allée au magasin faire mes courses. Et je n’ai acheté que ce dont j’avais besoin pour cette veste.

Acheter des fournitures pour un projet bien précis, c’est mon objectif à long terme. Non seulement, je prends plus de plaisir à « chercher » un tissu, mais en plus, le coût d’un vêtement est bien plus concret et me ramène inévitablement à mon budget couture pour mieux le cibler.

Ma version se devait d’être « sobre » pour coller à l’image de la Saharienne. J’ai trouvé ce sergé de coton taupe à Diffus Laine Tissus à Gradignan, d’une très belle qualité pour un prix carrément abordable (9,90 € le mètre, avec un choix de couleurs très agréable). J’ai également trouvé dans ce même magasin toutes mes fournitures pour réaliser la ceinture : la boucle, les œillets et l’entoilage pour sécuriser les trous et lui donner plus de tenue. Au total, cette veste m’a coûté à 30,50 euros de fournitures. Seuls les boutons ont été trouvés ailleurs, sur une brocante au prix de 4,50 euros les 4, ultra vintage et trop jolis je les adore ❤

vesteTanger_clo's (5)

vesteTanger_clo's (2)

La récap’

→ Veste Tanger, Anne Kerdiles Couture

→ Taille : 46, avec comme seule modification la personnalisation de la ceinture

→ Fournitures : 1m70 de sergé de coton taupe, oeillets, boucle et entoilage, le tout chez Diffus Laine Tissus à Gradignan (33)

Voilà pour ma version de la veste Tanger, très inspirée par le mythe de la Saharienne. Comment la trouvez-vous ? Et vous, quelle serait votre interprétation de ce patron ?

♥ ♥ ♥ Happy couture ♥ ♥ ♥signature

Publicités

26 thoughts on “Tanger, Anne Kerdiles Couture

  1. Cette veste est superbe. J’adore tes coutures rabattues ( merci pour les explications et le lien vers le tuto et merci pour la découverte de ce patron) cette veste te va à ravir. Bravo. A bientôt.

  2. J’aime beaucoup ta version et le tissu utilisé. Par contre, autant je trouve le devant de cette veste vraiment chouette, par contre le dos pas du tout et sur toutes les versions que j’ai vu aucune ne m’a convaincu :-/. Je crois que j’aurais préféré une version plus droite, moins en V. Bon week-end.

      1. Pas de souci Lili ! Le côté en V est accentué avec ma carrure de camionneur – regarde les photos de dos de ma robe Dune de Les Fusettes : j’ai vraiment de larges épaules ^^

  3. Alors là, je te retrouve bien! Tout à fait ton style, j’adore! Sûre que tu vas la porter celle-ci! Et de toi à moi, je préfère de loin ta version à celles présentées avec le patron….la preuve, je n’avais même pas fait attention à ce patron! Bravo ma belle, super boulot! Béné

  4. Très jolie veste, tes surpiqures sont magnifiques! Ce modèle rajeunit pas mal la saharienne, et avec le temps de cet été pourri, tu vas pouvoir en profiter!!

  5. Elle est superbe ta veste avec ces doubles surpiqures. Et elle doit être aussi jolie à l’intérieur avec les coutures rabattues.
    Pour moi, je suis sure que je ne la fermerais quasiment jamais donc j’aurais peur d’avoir trop de matière, surtout au dos.

  6. Ta veste est superbe, j’adore. je n’étais pas convaincue par les photos de présentations du patron mais tu offres des perspectives très intéressantes avec ta version plus classique. J’adhère +++ à l’idée des surpiqûres et des coutures rabattues que finissent parfaitement cette veste et lui donne du caractère et tes boutons sont trop mignons. Personnellement, je ne suis pas fan des « languettes de tissus » sur les épaules (je ne me souviens plus du nom) mais sur toi, ça ne me choque pas du tout. Vraiment pour moi cette veste est tip-top, bravo!

    1. les languettes, moi j’appelle ça des pattes d’épaules tout simplement, mais je ne sais pas si c’est le terme approprié !
      J’avais besoin d’une veste unie, même si j’ai beaucoup hésité à craquer sur un jacquard noir/blanc

  7. Elle est trop jolie cette veste, une vraie belle Saharienne !!! Elle te va vraiment très bien !!! (J’espère que tu ne tarderas pas trop à refaire une veste … j’aime beaucoup les vestes aussi, c’est chouette de voir tes versions !!!) !!! Et les coutures rabattues, pour les doubles surpiqûres et les finitions propres à l’intérieur, c’est canon !! C’est vraiment un très beau projet, bravo !!!

  8. Un grand bravo, ta version est très belle, j’adore ! D’ailleurs, autant le patron, à la base, ne m’avait pas inspirée, sûrement à cause des photos de présentation dans des tissus improbables … autant ton interprétation sobre et classique correspond à mon idée de la saharienne !
    Chapeau aussi pour tes finitions impeccables !
    Bonne semaine,
    Claire

    1. Merci beaucoup Claire ! ça me fait très plaisir ce que tu me dis, et je suis contente que toi et d’autres se retrouvent dans ma version plus sobre… ! Cela vous permet de découvrir le patron différemment, et ça, ça n’a pas de prix pour moi

Ecrire un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s