Catarina, Seamwork Mag

L’été se termine, mais j’ai encore quelques petites cousettes parfaites pour les hautes températures à vous montrer ! Il s’agit d’un modèle du magazine de Seamwork, la robe Catarina.

S’habiller l’été, un vrai casse tête pour moi

Les cousettes d’été ont une saveur particulière pour moi car je n’aime pas cette saison. Les mois d’été sont toujours longs à passer : il fait chaud, beaucoup trop chaud et c’est difficile de trouver des matières dans lesquelles je me sente bien. Sans compter que ma peau attire des insectes en tout genre, et qu’il faut se découvrir un minimum pour pouvoir respirer ; donc pour les rondeurs que je souhaite cacher, je passe tout naturellement en cette saison ^^ Le top Délia que j’ai cousu récemment m’a quelque peu « décoincé » : devant le nombre de fois où je l’ai porté, un constat s’est imposé :

→ J’ai ressenti le besoin de coudre d’autres Délia (stay tuned…!)

→ J’ai voulu exploré un peu plus le monde des vêtements à bretelles.

catarina_clo's (6)

Je suis abonnée au magazine Seamwork depuis le tout début (pffffiouuuu) – d’ailleurs, quelqu’un dans la salle pour un parrainage ? contactez moi 😉 – et j’avais vraiment adoré ce modèle dès sa sortie. Catarina a ce côté chic, mais naturel, et terriblement féminin. Je suis complètement sous le charme du modèle de présentation dans cette soie satinée bleu nuit, elle est juste terrible. A accessoiriser avec un chapeau de paille et des sandales voire des espadrilles, c’est tout à fait l’idée que je me fais d’une telle robe.

Bref, Catarina m’a vendu du rêve dès le premier coup d’oeil.

catarina_clo's (3)

Pour mon choix de tissu, je pense quand même que j’aurais pu mieux faire. Non pas cet imprimé tye&dye qui s’accorde parfaitement à ce modèle je trouve. C’est plutôt concernant la matière. Ce coupon n’est autre que du coton, léger mais faut reconnaître que cela reste du coton. La fluidité n’est pas trop au rendez-vous et le tissu a tendance à emmagasiner de la chaleur. Ahhh ma foi, heureusement que l’imprimé rattrape le coup.

Parce que vous voyez ce coupon je l’adore ; je l’ai acheté immédiatement sans trop me projeter mais peu après, les idées ont fusé. Pantalon, robe, top, chemise et même combi, je ne savais quoi décider. Le genre de tissu que tu peux utiliser pour beaucoup de créations, mais tu as tellement peur de te planter que ben, du coup, tu n’oses pas et il attend un je-ne-sais-quoi. Du coup, j’ai décidé de jouer le jeu à fond pour cette robe d’été et même si elle n’est pas aussi fluide que je le souhaitais, le résultat final est clairement au rendez vous.

catarina_clo's (2)

catarina_clo's (5)

Excusez la tignasse toute ébouriffée, j’ai tendance à complètement oublier tout ce qui ressemble de près ou de loin à un peigne l’été. Et puis, le vent n’arrangeait rien le jour de la séance photo !

Petits trucs et grandes idées pour coudre Catarina

Catarina est vraiment très rapide à coudre. Et même j’ai presque envie de vous dire que vous mettrez plus de temps à assembler les pages PDF pour reconstituer le patron (45 pages tout de même pour cette petite beauté). En couture, cela vraiment ne reste qu’une formalité :

  • le devant et le dos sont totalement doublés
  • la jupe dos est à couper en deux morceaux, mais vous pouvez la couper sur le pli, voire même utiliser le patron de la jupe devant pour vous éviter d’assembler toutes les feuilles, même si les deux patrons ne sont pas tout à fait les mêmes
  • les bretelles sont insérées de manière à n’avoir aucune couture apparente
  • les bretelles sont réglables de la même manière qu’un vêtement destiné à la lingerie – et ça, c’est quand même le pied !
  • les bretelles et la ceinture sont de fines lanières de biais à retourner

Sur ce dernier point, je vais vous sauver la vie (sens de la mesure, hein !). Parce que j’ai mis une plombe à retourner mes bretelles. Mais genre 2 heures quoi. Soit le temps donné pour réaliser la robe entièrement ^^. Du coup après ces fichues bretelles, je n’avais clairement pu envie de coudre la ceinture : j’avais les doigts éclatés, tremblants et crispés comme jamais. Et puis, j’ai vu ça sur le feed Instagram de Colette – et désormais je ne reculerai plus jamais devant des biais retournés. Et même que j’en redemanderai !

D’ailleurs, en ce qui concerne cette fine ceinture, je ne l’ai pas porté sur ces photos ! La loose ! Le boulet ! Il faut dire que la robe se porte très bien sans, et que c’est plus un accessoire de décoration et/ou de finitions. J’aime cette longueur totalement inhabituelle chez moi et je suis contente de constater que ça ne me tasse pas plus que ça (ma hantise !)

La seule petite chose qui me chagrine sur ce modèle c’est que les bretelles pourraient être mieux placées sur le devant. Mais c’était prévisible. Je fais un bonnet E et les patrons Colette/Seamwork sont adaptés à un bonnet C voire D. Du coup, elles sont un peu trop décalées vers l’intérieur comparé à mes bretelles de soutien gorge. A méditer pour la prochaine fois… (si prochaine fois il y a !)

catarina_clo's (1)

La récap’

→ Patron, Catarina, Seamwork Mag

→ Taille 14 sans modification – mais les bretelles du corsage devant seront à modifier

→ Fournitures : Coton tye&dye du marché St Michel à Bordeaux

Reste à savoir si j’aurais le courage avant la fin de l’été de m’en coudre une autre dans un tissu plus fluide et en modifiant l’emplacement des bretelles. Et vous, cousez vous encore des modèles de l’été alors que la rentrée approche à grands pas ? Comment trouvez vous Catarina ?

Bises à toutes et Happy Couture

♥ ♥ ♥

signature

 

 

 

 

 

 

Advertisements

33 thoughts on “Catarina, Seamwork Mag

  1. Elle est parfaite…..et vous va très bien .La longueur est juste ce qui vous convient.Sinon c’est très court et ne vous avantage pas .Bonne fin d’ete .Agnès

  2. Elle est magnifique, le modèle est très sympa et en plus, elle vous va bien. Merci, merci…de partager cette astuce pour retourner les biais, c’est vraiment génial! Avant c’était une galère maintenant ce sera un plaisir… Bonne journée

  3. Le modèle est simple mais joli et efficace, c’est tout à fait ce qu’on demande à une robe d’été! L’imprimé tie and die j’ai toujours un peu de mal (j’ai connu les 70’s :D) Quant à la longueur elle est parfaite et ça te vas bien.
    le truc de la paille est génial!! est-ce que ça marche avec tous les tissus? A voir. Merci pour le partage!

    1. Je pense que ça marche avec tout les tissus, il n’y pas de raison ! A partir du moment où l’on peut insérer une paille 😉 Ceci dit, les tissus épais, ça doit pas être évident quand même
      A tester

  4. Elle est très jolie cette robe ! tout à fait le modèle qui me tente pour l’été !
    Et récemment, j’ai retourné une lanière (plutôt fine) pour un sac à main, en imitation daim … plus jamais ça !

  5. Elle te va très bien cette robe! Quand je pense que je n’avais même pas fait attention à cette robe Catarina car le tissu qui brille, ce n’est pas trop mon style…..Et là, elle paraît différente, bcp plus mon style! Une robe pour la vie de tous les jours de grande chaleur. La longueur est parfaite (la mode rallonge), mais elle doit aussi être très chouette en viscose imprimée pour plus de fluidité. Bravo encore pour ce modèle et merci toujours pour ton partage! Perso, je couds encore des modèles d’été car nous repartons au soleil fin septembre (l’avantage d’avoir de grands enfants!), et entre autre je cherche un modèle de robe de plage à enfiler sur un maillot…Bisous. Béné (PS : as-tu déjà fait la robe Mojave de Seamwork?)

  6. Superbe robe, j’aime beaucoup la forme et l’imprimé (tout quoi!!). Je serai bien tentée par ta proposition de parrainage mais je fais un bonnet A donc SBA à tous les coups… pas sûre d’avoir la motivation!

  7. Bonjour Clotilde. Et bien moi, c’est tout le contraire, je n’avais pas du tout été attirée par le modèle du magazine: trop fade, trop fluide, trop simple. Par contre, quand je vois ta robe, je suis complètement fan et je crois même que je vais vite aller imprimer les 45 pages du PDF pour m’en coudre une comme la tienne. Ton tissu est superbe. Il donne vie et consistance à cette robe. En plus, elle te va super bien. Elle t’affine et ne te tasse pas du tout. Bravo pour cette superbe réalisation ! PS: la ceinture n’est pas du tout indispensable, tu as raison.

  8. Bonsoir,
    Elle est vraiment très jolie et te va à ravir. Elle lève tous mes doutes issus de ma toile en 12 dans lequel mon 95E était très à l’étroit!
    Je crois que j’ai trouvé ma dernière cousette de l’été.

    1. Héhé !! Bienvenue dans le club des bonnets E
      Perso j’ai un tour de poitrine un peu plus élevé, ce qui explique la taille 14
      je te suggérerai donc un FBA pour un rendu plus ajusté
      Bonne couture Cécile

  9. Un joli imprimé et le bon choix de matière de tissu est plus qu’important pour mettre en valeur des patrons simples ou on a pas forcément un coup de cœur au départ. Belle réussite, cette robe te va très bien. Moi l’été, c’est ma saison préférée.

    1. Et bien, j’espère que tu en profites de la saison Vivi, et que tu as cousu quelques petites robes adaptées aux grosses chaleurs…
      Bientôt l’automne arrive… de quoi me préparer ma petite collection

  10. Elle est vraiment incroyable cette robe !!! Heureusement que tu as craqué et coupé ton tissu parce qu’il est magnifique et que c’était vraiment le patron qu’il lui fallait même si la matière n’est pas idéale au démarrage !! Mais cette coupe te va vraiment super bien et elle a l’air très confortable, vraiment parfaite pour affronter les chaleurs !!! Et génial l’astuce que tu as trouvé pour le biais … ça a l’air tellement facile quand on voit la vidéo !!!! 😀 !!!

Ecrire un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s