Belleville, Atelier sur le Fil

Coudre ses vêtements c’est bien. Fabriquer ses chaussures, c’est encore mieux ! Je vous en avais déjà parlé ici de ce rêve devenu une réalité grâce à Rebecca alors aujourd’hui j’en profite pour vous montrer en détail mes sandales Belleville.

Faire ses chaussures soi même, oui, mais des chaussures qui durent

C’était ma principale interrogation. J’avais beau passer en revue les kits disponibles, les fiches conseils sur les différents modèles,  j’étais complètement boostée par le fait que je pouvais y arriver seule. Mais je n’avais qu’une seule question en tête : mes chaussures vont elles durer dans le temps ?

Je savais que les matériaux proposés dans les kits étaient de qualité, mais cela ne garantit pas toutefois la bonne tenue dans le temps. Et lorsqu’on investit un certain prix, on est en droit de se dire que les chaussures doivent tenir le coup ; surtout que je n’ai vraiment pas pour habitude d’acheter des chaussures « cheap » : je préfère nettement mettre le prix et les garder d’une année sur l’autre, et même plus, surtout lorsqu’il s’agit de sandales ouvertes qui ne sont portées qu’une petite partie de l’année. Donc, même avec des matériaux de qualité, j’ai quand même une certaine responsabilité :

→ dans la fabrication de la chaussure : bien respecter l’assemblage, le temps de séchage, s’appliquer sur le découpage, etc

→ dans l’entretien de ma chaussure : savoir en prendre soin et utiliser les bons produits adaptés

sandalesBelleville_clo's (10)

Et bien au jour d’aujourd’hui, je peux vous dire que Belleville a passé l’été avec succès. Je les ai réalisés à la fin du mois de juin et elles m’ont accompagné pendant mes deux mois d’été sans défaillir. La réalisation de la chaussure est si simple que l’on pourrait croire qu’elle va se désintégrer au moindre pas mais que nenni ! Tout est bien fixé solidement et cela répond sans problème à mes critères de portabilité de chaussures. Je tiens donc à rassurer le peuple : ces chaussures ne sont pas que pour faire joli ; elles se portent aussi 😀 Le cuir n’a pas perdu de sa superbe et ne s’est pas détendu, les semelles extérieures n’ont pas bougé d’un poil, j’ai juste à vous signaler la petite mousse de renfort au niveau du talon qui s’est affaissée – faut dire que supporter mon poids, forcément à un moment cela laisse des traces :/ ,

sandalesBelleville_clo's (12)

Belleville : des sandales à la portée de tous

Lorsque je me suis décidé à les réaliser, ce fut limite une sacro sainte procession !! Je me suis préparée sur un banc, avec tout mes accessoires, les matières premières, les fiches d’info à portée de main, et l’appareil photo pas loin ;). Je pense qu’il est très important – tout comme pour la couture – de prendre son temps, de ne pas être pressée et de vraiment apprécier le travail réalisé. Et c’est d’autant plus vrai lorsque les fournitures sont limitées ! Il n’y pas de place pour un loupé là 😀

sandalesBelleville_clo's (1)

Autopsie des sandales Belleville

Je m’y suis donc mis quasi religieusement, lisant petit à petit, m’appropriant les matières, les différentes textures, et essayant de comprendre la construction. Le moins que je puisse dire, c’est qu’il est très facile de se familiariser à ces techniques : aucune zone d’ombre, un livret détaillé au maximum, c’est comme si la créatrice était à nos côtés à chaque étape.

Découper les différents semelles, appliquer délicatement la colle, faire une petite découpe au cutter, noter des repères pour les bandes cuir, … des étapes à la portée de tous – et inutile de vous préciser que je suis une débutante en la matière 😉 Et plus que des mots, voici quelques photos pour vous mettre l’eau à la bouche, et vous donner envie de vous lancer vous aussi !

sandalesBelleville_clo's (2)

Reporter un patron ; les mêmes bases que la couture

sandalesBelleville_clo's (3)

Les 3 semelles découpées dans les 3 matières fournies

sandalesBelleville_clo's (4)

Les semelles « intérieures », celles sur lesquelles les pieds vont reposer

sandalesBelleville_clo's (5)

Attention au coup de cutter : aller trop loin serait fatal

sandalesBelleville_clo's (6)

La petite mousse de renfort – bien aplatie dorénavant 😉

sandalesBelleville_clo's (7)

Fixation des bandes de cuir : le petit coup de marteau ne sera pas de trop !

sandalesBelleville_clo's (11)

Les sandales terminées et l’on voit bien sur cette photo les différentes couches de la semelle. Un petit coup de ponçage ne serait pas du luxe mais cela reste purement esthétique 😀

Me reste à clore cet article en vous disant à quel point j’ai aimé réaliser ces sandales ! Et que je porte encore plus de plaisir à les porter ! Il me tarde de me projeter sur un autre modèle, d’autant plus que la boutique commence à s’étoffer doucement mais surement !!! Je vous rappelle à cet occasion que vous pouvez bénéficier de 10 % de réduction jusqu’à la fin de l’année 2016 avec mon code :

CLO2016

sandalesBelleville_clo's (9)

La récap’

→ Kit chaussures Belleville en cuir camel, Atelier sur le Fil (dispo en plusieurs coloris)

→ Taille 40 (ma pointure du commerce)

Alors les chaussures, ça vous tente ??

Bises à toutes !!

signature

Advertisements

19 thoughts on “Belleville, Atelier sur le Fil

  1. Jolies tes chaussures. Simples et efficaces.
    C’est génial de pouvoir se faire ses propres chaussures. 😉

    J’avais hésité… et puis je me suis rabattue sur mes « chouchous », toutes prêtes, d’une qualité à faire pâlir bon nombre de marques (15 ans ma dernière paire mise 4 mois/ ans quasi quotidiennement ! Qui dit mieux? 🙂 ).
    A l’époque, je les avais achetées sur un marché de l’artisanat dans un petit village médiéval. Maintenant ils ont un site internet : http://www.sandale-artisanale-gibert.com/
    Je ne gagne rien à leur faire de la pub. Je partage juste une bonne adresse pour des chaussures confortables et de qualité. 🙂

  2. Merci pour le partage, en te lisant ça paraît beaucoup plus simple. Je trouve la démarche de la créatrice vraiment chouette, mais j’ai encore du mal à me dire qu’elles vont durer dans le temps ou que je vais faire quelque chose de joli. Je continue à la suivre, les ballerines ont l’air magnifiques. Belle soirée, à bientôt.

    1. Merci Lili pour ton avis ! Il est vrai que l’on peut se demander de la durée dans le temps de chaussures exclusivement collées, mais pour le coup, ça tient vraiment le coup ! Après on va monter en technique avec des modèles cousus 😉
      Bises et bonne fin de weekend

  3. génial! J’admire tant le talent de Rebecca que ta réalisation que je trouve parfaite! Et puis, ils sont parfaitement dans ton style ces chaussures . J’espère que la rentrée a été joyeuse! Bises

Ecrire un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s