Riga, Orageuse

Je vous propose de continuer l’exploration de la collection Boréalis d’Orageuse avec cette fois ci le manteau nommé Riga !

Oser Riga, tout un programme !

Avec Riga, je trouve que le style d’Orageuse s’affirme, et même s’affine. Une pièce moderne, citadine et chic qui colle parfaitement à l’image que je me fais de cette marque. Je ne me suis pas trop reconnue à la découverte du modèle, mais je me suis sentie quand même relativement attirée par le style, mon seul et unique souci était cette longueur au genou complètement inédite chez moi.

Moi honnêtement je trouve que c’est pas facile de porter un manteau long – par l’adjectif « long », j’entends « après les cuisses », alors imaginez mes doutes en découvrant que Riga descend bien et même sous les genoux en fait !

Déjà, c’est tout con, mais pour s’asseoir en voiture (bus/tram/etc…), il faut bien prendre le manteau, le ramener correctement sous les fesses, et bien le caler pour éviter d’avoir des plis qui partent dans tout les sens. Idem pour le vélo ; les pans du manteau risquent de se coincer dans les rayons et là, ça fait pas bon ménage, hein ? Bon ok, ce sont justes des détails d’ordre « pratique » mais en plus, je trouve que du point de vue du style, c’est très clairement un parti pris.

C’est pour les filles qui ont confiance en elles quoi, qui avancent d’un pas décidé, qui ont une assurance folle ; c’est donc pas pour moi quoi ! Moi je sors avec un manteau pareil, je vais me dire que les gens vont penser que je suis sortie en robe de chambre !

Et évidemment entre ce que les gens pensent et ce que MOI je pense, il y avait comme un fossé, un canyon, une abyme (ok je m’arrête là !). Car dès qu’il a été fini, il a été adoré, plus qu’adoré même, adulé ! Un vrai manteau doudou à porter avec toutes mes tenues, un manteau qui me réchauffe quand il fallait arroser mon jardin sous un vent d’hiver glacial, un manteau qui me permettait de fourrer le minimum vital dans ses grosses poches, le jour où j’avais juste besoin/envie d’aller à la boulangerie à 200 m…

Mais je n’arrivais pas à passer ce fichu cap de sortir dehors. Dehors ? Oui dehors,… et croiser des gens surtout ! Aller au travail, chercher les enfants à l’école, voir des copines, la famille, faire des courses, etc… Je sais c’est débile, mais voyez où il est le manque d’assurance dont je vous parlais plus haut, il se cache insidieusement dans ce genre de détails, et dans la vie de tout les jours, même si on croit qu’on est une super-femme-collègue-maman, et bien il y a toujours un moment où tout s’écroule et on perd toute confiance juste pour un manteau qui nous fait perdre la tête !

Alors il a bien fallu un jour prendre son courage à deux mais et oser. Oser. Un petit mot pour représenter en fait beaucoup de choses. Oser se faire plaisir, croire en soi, et se dire mais je l’aime ce manteau, alors maintenant je vais le dire haut et FORT ! Je vais faire mon coming out de Riga, et à toutes celles et ceux qui se moqueront de moi en disant que je suis sortie en robe de chambre, je leur clouerai le bec !

Bien évidemment, j’ai commencé par une sortie « raisonnable » : aller chercher les enfants à l’école. Le bain de foule m’a permis de me fondre dans la masse et de constater que je n’avais récolté aucune remarque désobligeante, aucune réflexion, aucune moquerie, ou autre. C’est fou ce qu’on se met des barrières des fois, on se rend malheureux pour un rien ! Forte de cette expérience, je décidais de porter ce manteau à toutes les sauces, aller voir la famille ou autre, et oh miracle, tout s’est très bien passé et au contraire, on me complimentait sur ma nouvelle création, et ce changement de style qui m’allait fort bien. Cette histoire de « robe de chambre » était définitivement derrière moi, un fantôme du passé qui je l’espérais n’allait plus me hanter.

Mais c’était sans compter le jour où j’allais vous le présenter ici sur le blog, et même si j’ai toujours un peu d’appréhension liée à votre montrer une nouvelle cousette, le fantôme de la robe de chambre pèse encore un peu dans ma mémoire. Toutefois, je sais d’ores et déjà que je suis beaucoup plus confiante et que, si critique il devait y avoir en commentaire, ma foi, elle me passerait bien dessus… parce que j’adore mon manteau Riga ❤ ❤ ❤

Le manteau simplement chic

Riga, c’est un peu pour le manteau dans sa version la plus simple possible. Sans chichi, épuré, il l’est tout autant dans sa construction que dans sa réalisation.

– Le montage des manches est ultra simple puisque l’emmanchure fait partie du devant (manches dites « chauve souris »)

– Les poches sont doublées mais juste plaquées sur le devant

– Aucune pince, empiècement, fronce ou boutonnière

– Le col est petit, sans pied de col, simplement pris en sandwich entre l’extérieur du manteau et les parementures.

Seul le fait qu’il soit totalement doublé peut présenter une difficulté « technique » – en même temps, pour un manteau, c’est difficile de se passer de doublure 😉 Alors à toutes celles qui aiment coudre le vêtement « manteau » pour le côté Masterpiece, passez votre chemin, vous vous ennuierez avec Riga. Mais à toutes les autres qui ont envie d’une pièce chic, qui change du quotidien, facile à réaliser, foncez, vous ne serez pas déçues !

Je savais que Riga était très oversize, mais j’ai pourtant décidé de tailler mon 46 habituel chez Orageuse, voulant jouer la carte à fond. Le verdict est sans appel : c’est ample, c’est tout en rondeur, mais sans excès de matière inesthétique, je suis RA-VIE !

Pour la fermeture, il est indiquer de réaliser une ceinture dans le même tissu que l’on noue nonchalamment sur le devant. Force est de constater que cette ceinture est absente sur les photos pour la simple et bonne raison que j’ai merdé. Voilà, c’est tout. J’ai coupé ma ceinture en une seule fois par erreur et je m’en suis rendue compte trop tard : j’avais déjà jeté les restes de mon coupon (il m’en restait pas beaucoup mais je suis sure que j’aurais pu coupé une autre ceinture bouhhhhhhhhh). J’ai pesté, je m’en suis voulue à mort, et du coup, devant mon incapacité à trouver un tissu équivalent je le porte sans ceinture, ou alors avec une jolie ceinture du commerce ( mais c’est moins dans le style je trouve :/ )

Par contre qui dit manteau long dit forcément gros métrage de tissu : 3m pour le tissu extérieur, et 2m80 pour la doublure alors en fonction de la qualité choisie, le prix du manteau peut vite grimper. Cela n’a pas été mon cas puisque j’ai utilisé des matières provenant de mon fournisseur habituel : le marché St Michel à Bordeaux. Au total j’ai donc un manteau qui me revient pour les fournitures à moins de 20 €, elle est pas belle la vie ? J’ai utilisé deux lainages plutôt fin mais qui tiennent bien chaud ; celui de l’extérieur est uni marron/chocolat très foncé, et celui de l’intérieur est chiné marron/noir, les deux s’entendant parfaitement je trouve !

Mais qui dit manteau long en patron PDF dit forcément beaucoup de pages à assembler. 57 pages. 57 PAGES !!!! Ouh là, là !!! Ne partez pas les filles !!! J’ai deux bonnes nouvelles :

– Premièrement, quand vous aurez fini d’assembler les 57 pages, vous pourrez constater avec plaisir qu’il n’est pas nécessaire de décalquer sa taille puisque Orageuse ne superpose pas les différentes pièces du patron !

– Deuxièmement, et ça c’est la cerise sur le gâteau, le fichier PDF comprend également une version en A0 du patron donc foncez chez Copy Sew pour un devis et l’assemblage du PDF ne sera plus qu’un mauvais souvenir 😀

Patron Fournitures
Riga, Orageuse
Disponible au format PDF au prix de 8,50€
3 m de lainage marron/chocolat pour l’extérieur et 3 m de lainage chiné pour l’intérieur, marché St Michel
Présentation ♥    ♥    ♥    ♥    ♥
Clarté des explications ♥    ♥    ♥    ♥    ♥
Facilité de réalisation ♥    ♥    ♥    ♥    ♥
Coupe du vêtement ♥    ♥    ♥    ♥    ♥
Points forts Points faibles
Fichier PDF en impression A0 disponible
Coupe oversize, mais chic
Très simple de construction et de réalisation
Non disponible en format pochette
Beaucoup de feuilles à assembler pour le format A4
Très gourmand en tissu
Coupe pas facile à porter
Technique Manteau totalement doublé mais adapté aux débutants
 A refaire ? Un suffit dans une garde robe, même si une version beaucoup plus courte me titille quand même un peu !

Bref, vous l’aurez compris ce manteau me fait sortir de ma zone de confort ! Un style différent, un vêtement inhabituel dans ma garde robe, mais je suis tellement contente d’avoir sauté le pas et d’avoir osé ! Les vêtements sont vraiment le reflet de notre personnalité, et je trouve que ce manteau me ressemble !! Envie de voir d’autres versions de Riga ? Foncez chez les Mixeuses pour trouver de l’inspiration ! Et dites moi tout dans les commentaires !!!

Oseriez vous le manteau long ? Que pensez vous de ce modèle ?

Je vous embrasse !

Happy Couture à tous

Publicités

22 thoughts on “Riga, Orageuse

  1. Je trouve que ce manteau te va à merveille et donne un côté ultra chic. Quant à la robe de chambre, je pense que c’est dans ta tête, c’est vrai que parfois on s’invente des choses abracadabrantes.
    C’est un style qui te va très bien et que tu devrais adopter.
    Bravo pour ton nouveau manteau.

  2. Comme je te comprends ! Pas toujours simple d’assumer des coupes qui nous plaisent mais dont on n’est pas sûre du seyant par rapport à nos habitudes ou notre morphologie, ou juste notre idée préconçue de ce qui nous va ou pas !
    Je pense qu’en fait, un vêtement nous va, à partir du moment où on assume de le porter, avec assurance et sans arrière-pensée (du type robe de chambre ou autre 😉 ). Mais c’est plus facile à dire qu’à faire !
    En tout cas, ce manteau est sympa, et du moment que tu ne le couds pas en polaire rose, loin de nous l’idée du vêtement d’intérieur 🙂 Bilan : osons porter ce qui nous plaît, sachant que de toute façon, les goûts et les couleurs varient pour chacun, mais que le principal est de se faire plaisir avec ce que l’on se coud, d’être heureux de le porter et d’être en harmonie avec soi-même !
    Bon WE et à bientôt, bises !

  3. Il est trop sympa ce manteau! Le principal c’est de se sentir bien dedans. Pour la ceinture, c’est bêta, ne pourrais-tu pas la sortir avec le tissu de la doublure?

  4. Canon !!! C’est un vrai plaisir de te lire et de suivre ton cheminement avec cette pièce !!! Que tu te sentes bien dedans c’est génial !!! Ce qui est encore mieux, c’est qu’il t’ait aidé à te sentir mieux et à t’affirmer selon tes goûts et tes envies !!!! Rien que pour ça ce manteau est une vraie belle Masterpiece !!!!!! Bravo à toi !!!!

  5. Je trouve ça super que tu exprime la différence entre ce que toi (toute seule sur une ile deserte) tu pense de cette coupe et de ce manteau et de la difficulté que tu as de t’affranchir de l’dée de ce que les autres vont en dire ou en penser. pas toujours simple de simplement dire, « j’aime et rien à f*** de ce que ça peut vous faire ». Pour ça félicitations!!

    Du coup je suis amenée à me poser la question de pourquoi je ne suis pas attirée par ce genre de pièce. Est ce le « qu’en dira t’on » ou est ce vraiment pas mon style? Hahaaaa Pas simple de faire la différence. d’autant plus que le coté confort et pratique, ce sont des choses qui me parlent en géneral!!
    Par contre, il me semble que au niveau équilibre de la pièce c’est mieux de la garder longue. si elle est racourcie, l’ampleur du haut risque d’être vraiment en décallage avec la longueur. Bon ce n’est que mon avis, et encore une fois ce qui compte, c’est que tu te sente BIEN dedans. Le reste (mon avis y compris) on s’en f***. 😉
    Bonne couture

    1. Pas évident de faire la part des choses hein ?
      L’important est de se questionner, pour toujours être en alerte ! C’est sympa de suivre un mouvement de mode, mais seulement si j’en ai vraiment envie… et pas pour faire comme tout le monde ^^

  6. Alors comme toi moi je trouve qu’il fait limite peignoir quand il est fermé mais beaucoup moins quand il est ouvert …
    je le trouve large mais c’est la coupe qui veut ça …
    Avis un peu mitigé pour moi, même si en regardant bien les photos je trouve qu’il te va bien, ça donne malgré tout un style !

    1. Fermé, il est beaucoup plus joli avec sa ceinture nouée qui le cintre… ce que je n’ai pas pu vous montrer sur les photos malheureusement ! Mais c’est aussi pour ça que je vous montre les réalisations d’autres blogueuses qui elles, l’ont ceinturé

  7. Pas facile de porter en public un vêtement « suspect » mais tu te soignes, c’est super. J’ai commencé ma propre thérapie en portant des rayures même si ça ne serait pas du goût de Christina avec ma morphologie … mais on s’en fout !
    En tout cas, ce manteau te va très bien et ne fais pas robe de chambre (sauf peut être un peu sur la photo où tu le tiens fermé). Donc n’hésite plus à le porter.

    1. Tu as raison : on s’en fout ! Faisons nous plaisir et bordel, arrêtons avec ces fichues barrières !! La guérison sera longue, mais on est sur la bonne voie, hein ?

  8. Oh là là ! J’arrive après tout le monde😬! Bon ce manteau est très jolie et il te va très très bien! Le fait qu’il soit long au contraire donne une silhouette élancée et élégante. J’adore le côté oversized !

  9. Ce que je vois c’est qu’il a l’air surtout super confortable ce manteau : de la robe de chambre il n’a que le côté où tu as envie de te blottir dedans bien au chaud, pas l’apparence !

    Par contre, j’aime pas trop le côté oversized (enfin plus, y a 25 ans oui !).

    J’ai moi aussi eu du mal à passer le pas avec mon manteau (un Précieux d’ODV) avant d’oser le mettre dehors, et au final..à part ma belle-mère, personne n’a remarqué qu’il était fait maison 😉

  10. Merci Clo pour cette jolie découverte! Je trouve que cette pièce te va très bien, j’aurai aimé la voir ceinturée, pour te voir dedans! Tu es vraiment très jolie dedans, c’est parfait.
    Je n’avais pas repéré ce manteau, mais franchement j’accroche bien, je cherche en plus une longueur au genou pour porter avec mes robes au genou (j’aime beaucoup cette longueur sur les robe, mais je n’aime pas quand cela dépasse du manteau!). Donc je me laisserai peut être tenter sur ce manteau en fin d’année (avec le même fournisseur, j’ai trouvé du cachemire noir a satin mich’), juste le nombre de pages du pdf….
    Bises et tu as bien raison d’être fière et de l’aimer ton Riga!

Ecrire un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s