Suzon, République du Chiffon

Un heureux hasard fait que je vous présente à la suite deux chemises,  mais cette fois ci, celle ci entre dans le cadre de mon projet sur la garde robe capsule. D’un tout autre style, il s’agit de Suzon, de République du chiffon.

Liberty chéri

Petit retour sur mon article de présentation, vous vous rendrez compte par vous même que le choix de tissu que j’avais annoncé, n’est pas le même que je vous présente. Et oui, cette fois ci, la capsule m’a donné un peu de fil à retordre. J’avais prévu un crêpe de viscose, et honnêtement le rendu était superbe, le tombé du chemisier assez souple, et le volant virevoltant. Mais c’est plutôt la couleur qui m’a finalement calmée : le tissu était en fait particulièrement brillant au soleil, tellement que j’avais l’impression de refléter le moindre rayon de lumière, et du coup, je ne sais pas trop mais je ne me suis pas sentie à l’aise. Je n’ai pas insisté, et préféré fouiller dans mes coupons pour trouver un tissu plus convaincant.

Alors oui, j’ai botté en touche avec un tissu brillant, mais j’ai choisi un Liberty à l’imprimé bariolé… Cherchez l’erreur. Moi qui a tendance à fuir les imprimés un peu trop voyant, pour le coup, j’ai vraiment cousu un haut qui va à l’encontre de mes principes.

Oui, mais pour ma défense, ce Liberty est un de mes préférés, et je le chéris depuis maintenant plusieurs années sans pouvoir le couper. Il faut dire que le paon est mon animal fétiche, je suis très attachée à tout ce qui touche de près ou de loin l’art de coudre/broder/dessiner cet animal, alors imaginez le pas de géant que je viens de faire en utilisant ce coupon.  Et d’ailleurs, je ne sais comment m’est venue cette idée, mais elle s’est imposée d’elle même : Suzon ET ce Liberty. Cela tournait en boucle dans ma tête, je n’arrivais pas à m’en débarrasser.

Pourtant, j’ai bien un problème majeur avec ce tissu : je n’en avais qu’1m10. Impossible de couper le volant dans un coupon aussi petit, IM-PO-SSI-BLE. Pas la peine de tourner le coupon dans tout les sens, c’était vraiment de l’ordre de l’impossible… Je suis quand même passée par l’étape du « et si je coupais le volant dans un autre tissu, genre un uni noir ? » ; j’ai hésité mille fois, en mettant mon uni entre deux pièces de Liberty, essayant d’imaginer le rendu, laissant tomber cette idée, puis recommençant 10 minutes plus tard, etc, etc,…

Jusqu’à ce que non, non et non, je ne PEUX PAS mettre un volant uni, ça ne me PLAIT PAS !

Donc j’étais dans ce qu’on appelle communément une impasse, résumée par :

Je veux coudre un chemisier Suzon dans CE Liberty mais je n’en ai pas assez, alors je fais QUOI BORDEL ???

Ben la seule et unique solution qui s’est présentée à moi fut celle de ne pas coudre le volant. Mais là, aussi, mon esprit trituré a continué à faire des ravages :

Suzon sans son petit volant tout mignon, c’est pas vraiment Suzon, hein ?

Ce volant, c’est tout le charme du modèle, cela fait partie du modèle. Ne pas coudre le volant, c’est dénaturer le modèle, c’est perdre l’identité de Suzon, c’est faire de Suzon un chemisier… comme un autre  ! Vraiment j’étais perdue… J’ai toutefois persisté avec mon Liberty, ce qui fait que ce chemisier est là aujourd’hui, mais je ne peux m’empêcher d’avoir cette petite pointe de regret, du seul fait d’avoir enlevé tout ce qui fait la particularité de modèle. Tout ce qui fait que Suzon est Suzon

Nos entêtements tiennent parfois à peu de choses, et il est franchement dur de se raisonner mais j’aime croire que ce joli chemisier a de beaux jours devant lui, rapport au nombre de fois où je l’ai porté depuis sa création. Il faut dire que j’avais tout prévu pour qu’il m’aille parfaitement : pinces poitrines abaissées de 5 cm, et longueur allongée de 5 cm également. Sans compter ce petit passepoil gris clair qui tranche parfaitement pour souligner les empiècements, à défaut d’avoir pu mettre le volant.

Donc j’ai vraiment espoir de le porter, même si je reconnais que sans le volant, et bien j’ai du mal quoi ! Non seulement le volant c’est la petite patte de Suzon, mais je me suis également rendu compte au porté qu’il avait également son utilité  : il aide à avoir de jolies proportions, et équilibre totalement la silhouette. Sans, j’ai l’impression qu’il manque quelque chose… Mais bon, on va essayer de lui donner sa chance, et surtout tirer les leçons de mon entêtement ^^

Patron Fournitures
Suzon, République du Chiffon
15 € en formation pochette
1m10 de Liberty Caesar
8 petits boutons noirs récupérés sur une vieille chemise et thermocollant pour le petit col
Présentation ♥    ♥    ♥    ♥    ♥
Clarté des explications ♥    ♥    ♥    ♥    ♥
Facilité de réalisation ♥    ♥    ♥    ♥    ♥
Coupe du vêtement ♥    ♥    ♥    ♥    ♥
Points forts Points faibles
Modèle féminin, avec des détails charmants, très facile à réaliser en fait !

A porter aussi bien pour l’été que pour l’hiver (les manches longues sont proposées gratuitement en téléchargement PDF)

 

RàS
Technique Patte de boutonnage, volant froncé, couture d’empiècements arrondis. Vraiment rien de bien méchant, il faut juste prendre son temps !

Des modifications ont été nécessaires pour l’adapter à la morphologie

 A refaire ? Oh que oui ! Pour prendre ma revanche ! Et Parce que Suzon sans volant, ça n’est pas vraiment Suzon n’est ce pas ?

Voilà pour mon projet du mois d’avril qui me laisse donc en demi teinte, même si je sais que ce chemisier sera porté. J’ai donc comme objectif de recommencer Suzon mais cette fois ci AVEC son volant tout mignon, qui fait tout son charme, et pourquoi pas à la rentrée, avec les manches ! Ceci dit, quand je vois la version de Joséphine sans le volant ni les empiècements, je me dis que cette Suzon est très versatile et que même si elle perd son identité visuelle, elle n’en reste pas moins très charmante ❤

Reste à réfléchir pour le mois prochain, car je pense qu’il va y avoir du changement de mon côté, pour la première fois de l’année 🙂

Et vous, votre vêtement d’avril, quel est il ? En êtes vous contente ? Avez vous eu des difficultés ?

Je vous embrasse !

Joyeuses Capsules à toutes !!

Publicités

54 thoughts on “Suzon, République du Chiffon

    1. Contente de lire qu’elle plait cette Suzon ❤
      Et encore plus heureuse de lire que tu as sauté le pas de la combi ! Franchement j'adore ce style !!! Et je trouve qu'elle te va très bien en plus, cela aurait été dommage 😉

  1. Ba moi j’aime comme ça!!! Avec le passepoil qui souligne bien les empiècement, ca mets bien en valeur le modèle et ça te va très bien!!! Ton liberty est merveilleux et ton choix, audacieux, est payant!!! Pour ma part j’ai cousu une opale d’Ivanne Soufflet pour me rassurer sur l’adéquation modèle/morphologie 😉!!!

  2. Bonjour !!Mais il est superbe ton Suzon!!Je comprends ton désarroi concernant le volant,mais franchement la « pirouette » passepoil est parfaite!! En plus il te va très bien!! Je pense aussi qu’un volant uni,ça aurait été moins sympa! Bravo pour ta persévérance,ce tissu est canon!!

    1. Merci beaucoup Sophie ! Je suis étonnée de ne pas voir de passepoil sur la perle de Nacre ! J’aime beaucoup le combo de couleur de ta tenue : vert émeraude et bleu marine, c’est très chouette, je n’y aurais jamais pensé !

      1. C’est un pur hasard : j’ai l’habitude de me planter complétement sur les matières et les couleurs : démonstration très bientôt sur Opale qui est mon livrable de juin et sur lequel j’ai pris de l’avance pour justement me permettre de poser du passepoil à tout-va! Après, le choisir doré sur du jean bleu à pois… c’était audacieux… La chose prend forme sans susciter beaucoup d’enthousiasme mais j’irai au bout, juste pour voir 🙂

    1. Simple mais efficace comme tu dis ! Mais tout est dans ton tissu : il est d’une splendeur ! Je comprends parfaitement d’avoir coupé le reste pour en faire un foulard !! C’est trop TROP BEAU

  3. je la trouve super cette Suzon. Le volant aurait rompu l’imprimé , donc sans volant c’est super! le passepoil donne du peps sans rentrer en concurrence avec l’imprimé. très belle réalisation qui te va très bu-ien

  4. Ah le casse tête du plan de coupe dans un petit coupon….. pour remplacer ton volant l’option dentelle noire aurait pu être une possibilité…pour ton prochain chemisier peut-être !!! Etant en version « escargot » pas de vêtement ce mois ci pour moi ! Bon dimanche !

    1. Merci beaucoup Marmotta !! Parfois il faut faire des choix, et ça passe ou ça passe… J’espère que mon chemisier a l’avenir devant lui !!! As tu réfléchi à ton prochain vêtement ?

    1. Comment résister à ce Liberty…?
      Ton Blazer est top ! Quelle masterpiece !!! Et je pense que tu pourras la porter régulièrement en plus ! Bravo pour ce projet technique ! J’imagine que le mois prochain, tu feras une pièce plus facile

  5. Elle est belle ta Suzon. Bienque ou peutre parce-que elle n’as pas de volant? Le tissu est si beau et le motif si vif qu’avec le volant ca me serais trop surchargé. Le (ou la?) paspoil es parfait…

    Moi j’avais beaucoup de peine avec mon pantalon, mais finalement je l’ai terminé à temps et j’ensuis assez heureuse
    http://bruellaeffchen.blogspot.de/2017/04/girlfriend-jeans.html

    Et la vue d’ensamble de autres…
    http://bruellaeffchen.blogspot.de/p/tosew-liste.html

  6. parfois y’a pas le choix, et « ce que femme veut! ». Alors à moins de racheter du tissu? moi qui ne connaissais pas la Suzon à volant, je trouve que ce petit chemiser est très flatteur avec son empiècement.Et c’est vrai que cet imprimé lui sied à merveille! pour moi aussi, beaucoup d’imprimé, mais pour la nuit 😉

    1. Ben j’ai pensé à me racheter un petit peu de ce tissu, mais il reste introuvable. Si je le vois un jour, j’en prends, c’est sur !! et je rajouterai ce volant !

  7. I love the honesty and details in your pattern reviews. Before I purchase any pattern I have not seen, I look to see how Clo reviewed it. Your Suzon is lovely, but with my imagination, I can see it with the intended ruffle, and it looks divine. You must definitely make this again–with a bigger cut of fabric. Thank you for all the inspiration and teaching. I have learned a lot from following you.
    Edie
    PS I hope the Google translation from English to French is better than from French to English. I laugh to see you talking about a Steering Wheel (volant) on your blouse, which in English refers to a part of the automobile! Funniest one is that a French Curve tool for drafting curved lines is translated as a Parrot–a colorful talking bird.

    1. Well, let me just say thank you, you’re wonderful. I’m not very at ease with writing in English, but I can understand and read it perfectly. Deeply moved by your words.

  8. Oh mais même sans son volant, ta Suzon est superbe !!!! J’adore ton liberty, ces queues de paon sont vraiment adorable, tu as bien fait de te lancer dans ce chemisier, c’est ravissant !!! Et j’aime beaucoup la petite touche de passepoil pour marquer l’empiècement, non vraiment c’est une réussite ce chemisier, j’espère que tu lui laisseras toute sa chance !!!! 😉 !!!!

    1. Je ne désespère pas de trouver un bout de ce tissu en vente, pour rajouter le volant, même dans 3 ans
      Donc oui, je pense que je vais le garder, et il a de beaux jours devant lui ❤

  9. Super Suzon, sans volant, certes, mais j’aime beaucoup l’idée de souligner l’empiècement par un passepoil et c’est vrai que ce Liberty est magnifique. Ma couture d’avril est au point mort, ma Suzon à moi n’avance absolument 😦

  10. J’aime les deux dernières photos plus que les autres. Je pense que tu es un ange.Si seulement je pouvais savoir comment tu fais pour cacher tes ailes.
    Ton fan Fanpim de Chicago qui t’admire.

  11. Alors pour la petite histoire (qui j’espère va te plaise) : Lasse des infidélités de Zeus, son épouse Héra, fait garder sa maîtresse de son mari par son fidèle serviteur Argos. Celui-ci a la particularité de posséder 100 yeux. Tandis que 50 veillent, les 50 autres dorment et inversement. Malheureusement Zeus découvre le pot-aux-roses et faire tuer Argos. Folle de chagrin Héra récupère les yeux dArgos et les disperse sur la trapine de son oiseau préféré : le paon. C’est pour cela dit-on, que les plumes de paon sont semblables à des yeux.
    Très joli chemisier au passage :-))

  12. Top !! je me suis également lancée dans la chemise. Ma première de ma petite vie de couturière… Et j’ai peut être pas choisi le plus simple avec un patron issu du magazine Avantages. Je suis contente du résultat et je pense que je retenterais ma chance sur d’autres modèles de chemise, un vêtement que je n’achète jamais dans le commerce https://lesturbulencesdejulie.wordpress.com/2017/04/30/jecoudsmagarderobecapsule2017-avril-la-chemise/

  13. Super! même sans volant! et le tissu je comrpend ton coup de coeur… et la coupe de va parfaitement.

    De mon côté j’ai honte d’avoir pris une semaine de retard et tout ça pour une petite culotte…. bon je tente des explications vaseuses pour ce retard en début de post ….

    A bientôt!

Ecrire un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s