[Garde Robe Capsule] Mon projet de juin

Hellooooo tout le monde

Toujours encore un peu difficile de revenir aujourd’hui, décidément je n’arrive pas à retrouver le chemin du blog, voire même le rythme de couture, et je commence à me demander si j’arriverais un jour à retrouver l’envie que j’avais avant d’ailleurs… mais en tout cas, une chose est sûre : ma capsule me permet de garder cet espace encore un peu en vie (car les projets sans billet de blog commencent sérieusement à s’accumuler ici )

Bref, on va essayer de rester positive, et on va parler de mon projet du mois de mai pour ma garde robe capsule… Attention, thème combinaison !!!!

 

Beaucoup d’entre vous ont contourné ce thème, je trouve cela vraiment dommage car j’adore ce genre de vêtement, et cela m’aurait permis d’ailleurs de découvrir plein de modèles grâce à vous, mais rassurez vous, je ne vous en veux pas 😉

Summer combi

Bon les patrons de Tilly, ça n’est pas trop ma tasse de thé, soyons honnête : rares sont les modèles que j’ai cousu et/ou que j’ai en ma possession. Autant je peux craquer sur d’anciens modèles comme cette combinaison ou la robe Bettine, autant la dernière robe sortie me laisse franchement de marbre. C’est mi figue mi raisin si vous voyez ce que je veux dire, un coup c’est sympa, et après c’est très moyen… Bref. Et cette combi Marigold, vous vous en doutez, elle fait partie des patrons que je préfère de la collection entière de chez Tilly… et quelle combi ❤

Deux facteurs majeurs à cela : toutes les combinaisons Marigold que j’ai pu dénichées sur la toile m’ont plu, et je suis tombée amoureuse de celle de Katie (OMG !!) ; et j’ai été A-CHE-VEE lorsque j’ai découvert le pack récent de variations publiées sur le blog : que du bonheur je vous dis ! (genre si tu n’aimes pas la combi pantalon, tu ne peux PAS résister à la version robe (siiiii ?)

C’est elle l’incarnation de l’été : à coudre dans un tissu fluide et léger, un joli décolleté coeur devant, un dos bien découvert et une taille élastiquée pour féminiser sans arrêter de respirer. J’ai eu le coup de coeur immédiat – d’ailleurs je me rends compte que ce modèle fête sa première année justement hiiiii haaaaaa

Petite présentation

Le patron est disponible en PDF et en format pochette, mais uniquement en anglais. Les tailles de chez Tilly sont étranges : de 1 à 8 (heinnnn ???) mais fort heureusement, les conversions en tailles américaine, anglaise et européenne sont notées ! C’est à se demander pourquoi alors propose t elle ces tailles complètement inédites… Bref, tout ça pour vous dire que ça va de la taille 34 à la taille 48 (yes !)

Le livret d’explications est vraiment joli, imprimé sur du papier de qualité, et les illustrations sont en fait des photos (je préfère des schémas mais ça reste très personnel !). Le patron est imprimé sur deux planches et les pièces de ne superposent pas (Hourra !!!!). Les repères sont nombreux, et je n’ai rencontré aucun problème pour décalquer ma taille

Inventaire des pièces du patron

Pièce Coupe
Jambe devant x 2
Jambe dos x 2
Fond de poche x 2
Poche x 2
Ceinture x 4 sur le pli
Corsage devant x 1 sur le pli
Corsage dos x 1 sur le pli
Parementure corsage devant x 1 sur le pli
Parementure corsage dos x 1 sur le pli
Bretelles x 2

Fournitures

C’est assez rare pour être souligné, mais j’ai acheté toutes mes fournitures pour ce projet. Comprendre : je suis allée dans un magasin, pour choisir un tissu, un zip qui allait avec, le bon entoilage, etc, etc… Parce que je sais pas vous, mais moi quand je vais dans un magasin de tissu, j’erre comme une pauvre âme : je cherche d’abord des tissus qui me plaisent (et j’en trouve beaucoup…), et après, je me demande qu’est ce que je pourrais me coudre avec ! Mais ça marche pas comme ça…! Parce que du coup, je reste 3h dans le magasin (véridique !). Non non, pour bien faire, il faut d’abord avoir son projet, et puis après, aller chercher ses fournitures, et je vous garantis que vous passerez 30 minutes à tout casser dans le magasin ^^

Pour faire une combinaison pantalon Marigold il faut :

  • 2m10 de viscose ikat Mondial Tissus (collection actuelle). En vrai, j’ai acheté que 2 m et j’ai du faire un raccord de ceinture (grrrrr pour 10 cm j’ai la rage)
  • 80 cm d’élastique plat de 2 cm de large
  • Un zip invisible de 22 cm (en vrai, le patron demande un zip invisible de 17/18 cm mais ça n’existe pas dans la vraie vie)
  • Thermocollant Vlieseline H250

Nouveauté suprême avec ce modèle, pour la première fois, j’ai utilisé un pied spécial fermeture éclair invisible pour poser la mienne. Je n’ira pas jusqu’à dire que ça change la vie, mais il faut bien avouer que cela facilite grandement le travail, et surtout cela est bien plus précis qu’avec un pied passepoil (ou fermeture éclair standard). Et Alléluia, ma fermeture est vraiment invisible 😉

Préparation

Au vue du tableau des mesures, et de celui des mesures du vêtement fini, je décide de couper une taille 6. Explications : Mon tour de poitrine est plus proche de la taille 7 (106.5 cm, vs 101.5 cm pour la taille 6) mais mes tours de taille et de hanche sont plus proches respectivement des tailles 6 et 5 (bref, je suis taillée en V). En jetant un coup d’oeil aux mesures du vêtement fini, je me rends compte que le vêtement n’est pas si ajusté que cela à la poitrine (111.5 cm pour la taille 7), je décide donc de couper la taille 6  (106.5 cm) qui se rapproche de mon TP. Je m’attends donc à avoir pas beaucoup d’aisance, mais je pourrais décider ultérieurement de rogner sur les marges qui sont généreuses (1.5 cm). Bref, merci à Tilly d’avoir mis les mesures du vêtement fini (« De rien, Clo« )

Cette viscose assez fuyante aurait mérité d’être amidonnée avant d’être coupée (comprendre : je ne l’ai pas fait !) ; mais je m’en suis pas mal sortie, j’ai juste eu une petite coupe foireuse sur les pièces de la ceinture, mais je vais me débrouiller pour mettre les moins jolies sur l’envers.

L’envers de mon tissu est assez clair, donc je décide de noter les repères/pinces à l’aide du stylo Friction car les entailles fragilisent le tissu qui a tendance à vite s’effilocher.

Ne pas oublier d’entoiler les parementures devant et dos, et surtout la moitié des bretelles, svp. Sinon gare au décolleté qui ne se tient pas et aux bretelles toutes molles, vraiment inesthétiques tout ça !

Points Techniques :

Je trouve que cette combinaison est d’une facilité relative, mais attention tout de même à quelques points qui demandent rigueur et précision :

  • coudre en arrondi et bien dégager les angles, et les courbes
  • poser une fermeture éclair invisible
  • coudre une pince poitrine

Rien de bien méchant donc, je pense que le majeur « souci » va être plutôt de dompter le tissu fuyant, donc ne pas hésiter à amidonner pour rassurer les plus débutantes ! Le corsage coeur peut éventuellement nécessiter quelques ajustements – alors je ne saurais vous conseiller de faire une toile rapide du corsage, surtout si vous doutez de la taille. Mais si vous ne doutez pas, foncez…

Et rendez vous à la fin du mois pour découvrir en long, en large et en travers ce modèle

Et vous, votre projet du mois ? Avez vous tenté la catégorie combinaison, et si oui, je suis curieuse de connaitre votre choix de modèle ! Dites moi tout dans les commentaires !

Bisousssss

 

Publicités

10 thoughts on “[Garde Robe Capsule] Mon projet de juin

  1. Très chère Clotilde! Le chemin du blog, ce n’est pas un chemin de croix. Tu le retrouveras quand tu en auras envie et quelques soient les intervalles de temps entre tes merveilleux articles, nous serons toujours là pour te lire. Mais surtout, que notre présence à tes côtés ne soit pas une pression malsaine! Les rythmes, le temps qu’on prend ou pas, ce sont des choses qui varient, c’est la vie.
    Alors ainsi, voilà cette fameuse combi : j’avoue que je t’attendais pour me lancer dans la mienne : je le sens pas du touououout! Elle me fait peur. Et en plus, j’ai l’impression qu’elle va me transformer en bonhomme Michelin. Mais je la ferai, c’est promis : ne fut-ce que pour conserver une chance d’être agréablement surprise.
    Grâce à cet article, je découvre enfin à quoi sert ce drôle de pied de biche que j’ai reçu en cadeau à l’achat de ma machine : je vais tenter de l’essayer aussi vite que possible!!
    Sinon, pour moi, en juin, ce sera la robe Opale d’Ivanne S, robe qui s’est bien présentée techniquement parlant mais pour laquelle j’ai un peu foiré mon choix de tissus, sans compter mon amour du passepoil qui a mis la couche de trop 🙂 Je publie le tout ce 30 juin 🙂 Pour juillet, j’avance sur ma première chemise : mes premiers balbutiements sont racontés dans cet article : https://desgaufresauguatemala.wordpress.com/2017/05/18/toutes-premieres-fois/
    Amitiés sincères,
    Sophie

  2. Elle s’annonce bien jolie ta combi. Mais tu n’as pas gradé entre les tailles selon tes mensurations ?
    Moi je suis obligée ’quasiment à chaque projet entre mon 42 poitrine, 48 taille et 46 hanches (en général)
    Et non, la combi ne passera pas par moi, le côté peu pratique étant rédhibitoire … quoique, une combi-short …
    Ce mois ci, c’est short et mon projet est déjà publié …

  3. Oh mais dis donc, elle a vraiment l’air très prometteuse cette combinaison !!!! Je ne connaissais pas ce modèle … et pourtant en ce moment, la combinaison est un sujet qui me titille … du coup, j’ai vraiment hâte de te voir dedans !!!! Ton tissu est superbe en tout cas !!!!

  4. ça sera un gilet pour moi, tout simple…mais je suis en gros creux niveau couture 😦 j’aurais l’opportunité ce we d’avancer sur la salopette pour ma 2eme, pour la capsule des Pitchouns (à rendre pour le 21 …autant dire que je serai en retard car c’est la 1ere des 3 pièces !)..mais je n’ai pas approché de ma machine à coudre. Bref !

    je vais effectivement sauté la combinaison que je ne me sens aps du tout de porter, par contre je pense à une version robe 😉 vivement la fin du mois pour voir le résultat sur toi !

  5. Bonjour Clothilde
    C’est en essayant ma combi pleine d’épingles ce matin que je me suis rendu compte à quel point j’ai progressé en adhérant à ce projet de collection capsule. J’ai choisi le modèle margo de la marque sew la dida vintage, découverte lors du dernier salon de l’aiguille en fête! Jamais au grand jamais je n’aurais eu l’idée de me coudre cette pièce, il en est de même pour la veste et le pantalon. Je me disais que je n’en avais pas encore le niveau! Qu’elle erreur de jugement! j’ai essayé et j’ai réussit!
    Alors Clothilde un grand MERCI pour m’avoir sortit de ma zone de confort.
    Mes réalisations sont visibles sur facebook(Danse des aiguilles) pour le moment en attendant la mise en ligne de mon blog.
    Bonne couture et comme dit plus haut, quelque soit les délais des articles, nous serons là pour les lire!!

    Magalie

    1. Je suis tellement heureuse de lire ces mots Magalie ! Cette capsule a été aussi partagée pour vous booster, et vous proposer de coudre des vêtements différents, même s’ils seront non portées, vous en sortirez gagnantes de la technique et de l’expérience
      Merci mille fois d’avoir pris le temps de me laisser un commentaire, surtout que j’ai tendance à ne voir que le peu de critiques négatives autour de ce projet…

Ecrire un petit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s